Ce que vous aurez fait aux plus petits...

Il y a quelques jours les amateurs de séries historiques ont jubilé lorsque la quatrième série de The Crown est apparue sur Netflix. Les malheurs de la famille royale britannique ont été largement couverts par les journaux de tout acabit et font maintenant la fortune de ce réseau payant de télévision. Beaucoup ont un rapport ambigu avec la royauté. On admire le pouvoir, le charisme, la richesse et on méprise tout ce qui vient souvent avec ces privilèges : une vie exposée et scrutée à la loupe, des devoirs de maintien de posture et de participations infinies à des réceptions toutes plus lassantes les unes que les autres. La vie de château est une espèce de caricature qui a aussi parfois pour effet de nous consoler de nos propres situations moins extravagantes.