M'entends-tu?

Les problèmes de communication sont à l’origine de bien des souffrances. C’est peut-être en bonne partie parce qu’il est beaucoup plus compliqué qu’on ne se l’imagine d’écouter vraiment l’autre. Nous sommes tellement bombardés de bruits et d’images de nos jours que la voix de nos proches n’arrive plus à nos tympans et encore moins à notre cœur. Regardons-nous discuter dans un repas entre amis : c’est à qui a le plus grand exploit à raconter. On s’interrompt à qui mieux mieux, on a déjà notre idée toute faite sur ce qu’on va entendre. Entrer en relation avec quelqu’un, ça prend du temps. Être attentif à l’autre, désirer vraiment savoir ce qu’il a à partager exige que l’on s’arrête pour cette personne et qu’elle devienne ce qui compte le plus pour nous dans ce moment précis.


Je me demande parfois si Dieu se sent écouté. La relation que nous entretenons avec sa Parole est plutôt limitée. On a tant de choses à lui dire qu'il ne nous vient même pas à l'idée qu'Il puisse avoir, lui aussi, quelque chose d'important à nous livrer.


Pourtant, la parole de Dieu a une puissance inouïe. « Dieu dit… et la lumière fut! » Mais comment accueille-t-on cette parole? Qu’attendons-nous d’elle? Qu’elle nous confirme que nous sommes des « bonnes personnes »? Que nous avons raison? Réalise-t-on que Dieu nous parle? Que sa Parole est vivante, qu’elle veut prendre chair en nous, se révéler en nous. La Parole de Dieu éclaire. Elle apaise et console. L’Église nous donne accès à ce trésor tous les jours. Je rêve de voir une assemblée réunie touchée par la Parole de Dieu comme le fut le peuple Hébreux à son retour d’exil devant Esdras. (Ne 8, 2-4a.5-6.8-10)


La bible n’est pas un récit de fables et d’aventures toutes plus invraisemblables les unes que les autres. Elle est l’histoire du salut, de tout ce que Dieu a déployé d’amour pour nous depuis l’origine des temps. On a malheureusement réduit parfois les Écritures à une série de lois et de règles. C’est dommage. Avant même de donner à Moïse sa Loi, une petite phrase remet tout à sa place : « Écoute Israël! » Écoute bien et vois comme ces lois ne sont pas des empêchements pour te réaliser, mais un chemin de vie sur lequel Dieu, en son fils Jésus-Christ, te précède. Et si nous prenions l’occasion, en ce dimanche consacré à la Parole de Dieu, pour passer un moment avec un passage de l’évangile en prenant conscience que c’est Dieu lui-même qui se fait présent?


Crédit photo Efrain Angel, Cathopics