Le travail de l'Esprit-Saint

De temps à autre, l’Église nous donne une séquence à réciter ou à chanter lors de solennités particulières. C’est le cas à la Pentecôte. J’ai toujours été frappé par un passage de cette séquence qui s’adresse à l’Esprit-Saint : « Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé. Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, rends droit ce qui est faussé. » Quel travail formidable! On dirait une liste de tâches ménagères qu’on pourrait confier à de bons parents. Mais il s’agit d’un travail proprement divin et d’une importance capitale pour notre monde. Regardons-y de plus près.


Laver ce qui est souillé, n’est-ce pas prendre soin des âmes trahies, des corps exploités? N’est-ce pas le travail des préposés aux malades dans nos CHSLD et nos hôpitaux? Pas étonnant que ces soins aient été si longtemps l’apanage de nos communautés religieuses.


Baigne ce qui est aride, ce qui est sec. C’est-à-dire, rends plus simple ce qui est compliqué. Explique et explique encore quand l’enfant ou l’élève ne comprend toujours pas. Que la vie reprenne là où elle n’était pas. L’aridité est aussi signe de nos stérilités qui ont tant besoin de ton eau vive.


Guéris ce qui est blessé… en chacun de nous. Oui, panse nos blessures si profondes que nous devons bien souvent nous les cacher à nous-mêmes. Fais cesser nos souffrances. Cicatrise nos cœurs déchirés par nos violences, nos rancunes et nos infidélités.


Assouplis ce qui est raide. Que ton huile sainte pénètre toutes nos rigidités. Tu sais à quel point nous tenons à nos idées, comment nos jugements sont catégoriques et peu empreints de miséricorde pour nos frères et pour nos sœurs. Viens attendrir nos réflexes de peur qui nous crispent tant. Viens nous ouvrir à l’autre dans toute sa différence.


Réchauffe ce qui est froid, ce que nous-mêmes avons laissé se refroidir, si distraits que nous sommes des malheurs des autres. Suscite des réconciliations là où nos orgueils nous enferment loin l’un de l’autre. Rallume ces feux d’amour et de tendresse en nous qui donnent tant de sens à nos vies.


Rends droit ce qui est faussé. Donne-nous des mots justes et vrais. Libère-nous de nos désirs d’être aimés à tout prix qui nous incitent à cacher nos faiblesses et nous monter plus forts que nous le sommes. Que ta lumière éclaire tous nos choix et nous guide vers le bonheur sans fin que tu as conquis pour nous.


Oui, viens Esprit-Saint habiter en nous, à jamais!