Toute histoire commence dans le sein d’une mère

C’est assez extraordinaire de constater qu’une bonne part de ce que nous sommes repose sur ce qui s’est passé bien avant notre naissance. Le lieu et les conditions matérielles qui nous accueillent auront une influence très marquée sur ce que nous deviendrons une fois adulte. Il y a des exceptions bien entendu, mais la pomme tombe rarement très loin de l’arbre comme la sociologie moderne le confirme. Et la psychologie ajoutera que la relation que nous avons eue avec notre père et notre mère constituent en premier lieu l’explication d’une bonne partie de nos problèmes d’identité et, heureusement aussi, des solutions qu’on doit trouver pour les résoudre. Qui suis-je? Où vais-je? D’où je viens?

L’Église, tant orientale qu’occidentale, célèbre, le 8 septembre de chaque année, la nativité de la vierge Marie et ce depuis des siècles (officiellement le VIIe). La naissance de Marie est un moment déterminant de l’histoire chrétienne. On imagine facilement que le choix que Dieu a fait de confier éventuellement son propre fils à cette femme, pour en prendre soin pendant la période la plus vulnérable de sa vie, ne s’est pas fait au hasard. On comprend aussi que c’est toute une chaîne de transmission de la foi qui a préparé cette femme pour la mission qui allait lui être donnée. Pour accueillir l’appel de Dieu à une telle mission et pour y répondre si promptement, Marie avait sans doute déjà eu d’autres occasions d’expérimenter que Dieu pourvoit fidèlement pour toutes les situations impossibles. Célébrer la naissance de Marie, c’est réaliser que la foi est un don gratuit, mais un don qui se propage, qui se transmet.


On se soucie beaucoup du patrimoine par les temps qui courent. On souhaite que nos églises survivent encore longtemps à l’indifférence religieuse qui semble prévaloir de plus en plus. Mais il faudrait peut-être s’inquiéter aussi de notre patrimoine spirituel. Ceux qui ont érigé ces édifices, qui les ont reconstruits après des incendies ravageurs et avec des moyens terriblement modestes étaient animés d’une foi à déplacer les montagnes. Pourquoi cette chaîne s’est-elle brisée? N’est-il pas trop tard pour la resouder? Laissons Marie nous inspirer les moyens, elle qui veille sur notre foi depuis plus de 350 ans.


Pour aller plus loin :


http://archeologie.ville.quebec.qc.ca/sites/eglise-de-la-nativite-de-notre-dame/histoire-de-l-eglise-de-la-nativite-de-notre-dame/

https://eglise.catholique.fr/approfondir-sa-foi/connaitre-et-aimer-dieu/marie/371924-fete-de-la-nativite-de-la-bienheureuse-vierge-marie/




À PROPOS

La paroisse de Notre-Dame-de-Beauport regroupe cinq communautés chrétiennes du secteur de Beauport et la communauté de Sainte-Brigitte-de-Laval.  Elle a été érigée en janvier 2017 par un décret diocésain.

INFORMATIONS

T. (418) 204-0510

C. info@notredamedebeauport.com

Bureau administratif:

3325, rue Loyola,

Québec (Qc), G1E 2S1

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE

© 2018 Fabrique Notre-Dame-de-Beauport. Conception site Web par Boxcom

2018-08-14-PNDB_logo_Icone2.png

PAROISSE

NOTRE-DAME-DE-BEAUPORT