Témoigner de sa foi, sans crainte

Il n'y a pas si longtemps, des gestes comme prier, aller à l'église, faire son signe de croix, allaient de soi dans une société où presque tout le monde était croyant. Aujourd'hui, c'est un peu plus compliqué. La foi a été reléguée au domaine du privé. Chacun a le droit de croire à qui il veut, mais à condition que sa foi ne dérange personne.