Suivre Jésus jusqu'au ciel

Les séparations sont la plupart du temps empreintes d’émotions. Qu’il s’agisse d’un premier enfant qui quitte la maison familiale, d’un parent qu’on enterre ou d’un ami qui part travailler à l’étranger tous ces moments nous contraignent à continuer notre parcours sans l’autre. Et c’est trop souvent l’occasion pour nous de réaliser tardivement à quel point l’autre nous faisait du bien, à quel point sa présence changeait la couleur de nos journées. Dans cet instant du départ, notre tête comprend bien qu’il faut laisser l’autre s’en aller sur le chemin qui lui appartient mais notre cœur voudrait le retenir pour continuer de vivre avec lui ou avec elle d’autre